Innovation in the Tourism Industry: Meet Frédéric Simons, WorldCraze's Co-Founder and CPO

Today I am interviewing Frédéric Simons, WorldCraze's co-founder and CPO:

Master in the art of developing startups, Frédéric runs with perfection all the creation of a company, being it making a business plan, designing the user acquisition or making it grow. He is the co-founder of WorldCraze and also author of "Startup Tools & Tips", a book on entrepreneurship

Frédéric Simons
Frédéric Simons
In the interview Frédéric talks about the creation of WorldCraze, the main challenges and what to expect from the future. Check it out (you can also read the original interview in French in the end of the post). WorldCraze's social links: Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn

***

What is the history of WorldCraze? How did it all start?

We have met in 2010 with Guillaume Cayard in the Young Innovative Company of my computer school Epitech. We quickly hit it off and embarked on our first startup project in 2010; in December 2012 we started developing WorldCraze. I was traveling in the United States and found it disturbing to find different prices for a jeans when compared to France; I thought that there was a niche in the industry. I spoke with Guillaume about the subject and our knowledge from older startups and we thought it was the time to do it!

How would you explain WorldCraze?

WorldCraze connects travellers with people who want to buy products that don't exist in their country or that are cheaper elsewhere. The buyer places an ad on our site, and a traveler brings the product after returning from his trip. The traveler earns a bonus for services rendered to a Crazer. This is based on the principle of sharing economy: we consume less but better!

Why did you choose to invest your time and effort in this market? What is there special about that?

It's a niche sector with not so much competition and it solves a problem we all face. We saw an opportunity to establish ourselves as European leaders in this market and to offer an innovative solution!

What is a day in WorldCraze like? Can you describe?

I like to say that our days are never alike, as any good respectful startup: simple_smile: We rarely have typical days, these being often made unexpected!

Why opening the startup also in Brazil? What are the biggest challenges? And benefits?

Brazil is a growing market! It is ideal for a startup. The biggest challenge remains administrative, what requires an expertise that we don't have, so we have to surround ourselves with the right specialists! The first advantage is financial, Brazil is a country where product import is subjected to very high taxes.

What does a CTO do? And a CPO? For you, what are the biggest challenges of these two positions?

I'm not the CTO anymore, I named Thibault Apourchaux to take over this position. For the post of CPO the greatest challenges are to make decisions on the product every day, never knowing whether I am right or wrong while going to a certain direction.

What advice would you give to someone who wants to open a startup in France? And in Brazil?

France is a great country for all startups that are working on products related to tourism: with over 84 million tourists a year this is the place! Brazil is a paradise for reactive teams like ours! A population three times the population of France, a hard import problem to solve, and an user openness very different from what we know in France.

Where do you see yourself in 10 years?

We would like to follow the same path of BlaBlaCar and Airbnb: becoming a giant in our industry while rendering service to users around the world always with the objective of building a win-win relationship - where everybody wins!

***

If you liked this article, don't forget to subscribe.

Si vous voulez lire la interview en Français, s'il vous plaît voyez ci-dessous.

Best,

Luiza Rezende
High Tech Lawyer, YouTuber and Writer

***

Quelle est l'histoire de WorldCraze? Comment a tout commencé?

Nous nous sommes rencontrés en 2010 avec Guillaume Cayard dans la Jeune Entreprise Innovante de mon école d’informatique l’Epitech. On a vite sympathisé et on s’est lancé dans notre premier projet de startup en 2010 puis dans l’élaboration de WorldCraze en décembre 2012. J’étais en voyage aux Etats-Unis et j’ai trouvé ça aberrant de constater la différence de prix avec la France ne serait-ce que pour un jean. Je me suis dit qu’il y avait une niche dans ce secteur. J’en ai parlé avec Guillaume et avec nos connaissances de nos anciennes startups, nous nous sommes dit que c’était à faire !

Comment expliqueriez-vous WorldCraze à votre grand-mère?

WorldCraze met en relation des voyageurs avec des personnes souhaitant acheter des produits qui n’existent pas dans leurs pays ou qui sont moins cher ailleurs. L’acheteur passe une annonce sur notre site, et un voyageur lui rapporte son produit en rentrant de son voyage. Le voyageur gagne un bonus pour avoir rendu service à un Crazer. Cela repose sur le principe de la sharing economy, nous consommons moins mais mieux !

Pourquoi avez-vous choisi d'investir votre temps et des efforts dans ce marché? Qu'est-ce qu'il y a de spécial sur ça?

Il s’agit la d’un secteur de niche très peux concurrentiel, en plus de résoudre un problème auquel nous sommes tous souvent confrontés. Nous avons donc vu une opportunité de s’implanter comme leader européen sur ce marché, et proposer une solution innovante !

Qu'est-ce qu'un jour de WorldCraze ressemble? Pouvez vous décrire?

J’aime assez dire que nos journées ne se ressemblent jamais, comme toute bonne startup qui se respecte :simple_smile: Nous avons rarement des journées types, celles ci étant souvent composées d’imprévus !

Pourquoi ouvrir la startup aussi au Brésil? Quels sont les plus grands défis? Et les avantages?

Le brésil est un marché en pleine croissance! C’est l’idéal pour une startup. Le plus grand défis reste l’administratif qui requiert une expertise que nous n’avons pas personnellement, nous sommes donc obligés de nous entourer convenablement ! L’avantage premier est bien entendus d’ordre financier, le brésil est un pays ou l’importation de produit est soumis a des taxes très élevés.

Qu'est ce q'un CTO fait? Et un CPO? Pour vous, quels sont les plus grands défis de ces deux positions?

Je ne suis plus CTO, j’ai nommé Thibault Apourchaux pour prendre le relai de ce poste. Concernant le poste de CPO, les plus grands défis sont de prendre des décisions sur le produit au quotidien, sans jamais savoir si j’ai raison ou tord en allant dans cette direction

Quels conseils donneriez-vous à quelqu'un qui veut ouvrir une startup en France? Et au Brésil?

La France est un pays superbe pour toutes les startups qui se lance dans un produit touristique, avec plus de 84 millions de touristes par an c’est l’endroit idéal ! Le Brésil est un eldorado pour des équipes réactives comme la notre ! Une population 3 fois supérieure à la France, un vrai problème d’importation à résoudre et l’ouverture d’esprit des utilisateurs qui est bien différente de ce que l’on connait en France.

Où vous voyez-vous dans 10 ans?

Nous aimerions suivre le même parcours que Blablacar ou Airbnb ! Devenir un géant dans notre secteur tout en rendant service à des utilisateurs du monde entier toujours dans l’optique d’un Win-Win où tout le monde y gagne !